Expériences et impressions d'une participante du cours

par firmm Team

Texte und photos: Monika Wittwer

Je me suis envolée vers l'Espagne pleine d'attentes. Le cours commença un lundi matin, avec une introduction de Katharina Heyer sur la fondation firmm et les habitants du Détroit de Gibraltar. L'après-midi eut lieu la première sortie en mer à bord du " firmm spirit ". Lors de cette première sortie nous avons vu des globicéphales et des grands dauphins. Lors de la seconde sortie, les grands dauphins se sont montrés de leur nature joueurs. On aurait dit qu'ils nous saluaient avec leur nageoire caudale. Ils nous ont montré aussi leurs tours les plus amusants.

02 D Schwanzflosse

03 D rückwärts

Le mardi il y a eu tellement de Levante que nous n'avons pas pu sortir dans le Détroit. Nous sommes donc partis en excursion vers la dune de Bolonia, à 15 km de Tarifa. Sur les bords de la dune nous avons découvert des sédiments pétrifiés de l'ancien fond marin.

Le mercredi nous avons pu sortir deux fois en bateau, cette fois avec le firmm de 27 passagers. Ce fut un plaisir d'apercevoir les grands dauphins s'approcher du bateau. Sur ce petit bateau on aurait pu se croire dans l'eau avec les dauphins.

06 D Blasloch

Nous avons également pu observer de près un Mola Mola (poisson-lune).
07 Mola Mola

Le jeudi a eu également beaucoup de Levante et nous sommes partis encore une fois en excursion avec Jörn. Cette fois nous nous sommes promenés le long de la côte escarpée de " la Caleta " juste à côté de Tarifa. A marée basse nous avons pu observer toutes sortes d'organismes marins. Nous avons vu des oursins, des étoiles de mer, des anémones, des concombres de mer, des Bernard-l'ermite, des escargots, etc;

09 Seestern

Le vendredi, nous sommes sortis du port de Tarifa avec le firmm Spirit pour notre cinquième et dernière sortie en mer. Le temps a été désagréable, avec une pluie forte. Mais à peine sortis du port le soleil est apparu parmi les nuages. Nous avons trouves un groupe de dauphins rayés avec un petit. Quelques dauphins communs se sont aussi approchés du bateau pendant un bref instant. En plus, à la fin, un groupe de globicéphales ont apparu avec des petits

11 3 stripedD

A la fin de la journée, je me suis sentie un peu déçue de ne pas avoir vu de baleine ni de cachalot. Pour cette raison, j'ai décidé de réserver une place sur le bateau pour la sortie du dimanche matin, peu avant mon départ à Malaga pour prendre l'avion de retour. Le destin a voulu que je voie deux cachalots. C'est impressionnant d'observer comment ces animaux de jusqu'à 18m de long ont montrés leur nageoire caudale lorsqu'ils ont plongé.

12 Pottwalfluke

J'ai beaucoup appris pendant ce cours. Jörn nous a montré avec différents exposés intéressants l'intérêt de la biologie des cétacés et de quelle façon l'être humain a détruit et continue de dévaster son environnement naturel. Ses mots sont à la fois très durs et directs mais seulement de cette façon on va s'en rappeler.
La semaine est passée trop rapidement et je suis rentrée avec un sourire et une larme. Un sourire pour les merveilleuses rencontres avec les fascinants cétacés et une larme pour être devenue plus consciente que la base de leur alimentation est en train d'être détruite par notre déplorable relation avec la nature. Je remercie Katharina et Jörn pour les formidables impressions de cette semaine. Votre travail est remarquable!

Retour